Exposition lille / Art et expo lille

MANHATTAN

Du 08/02/2013 au 23/03/2013 .

L’artiste américaine Jan Meissner expose une série de 19 photographies
représentant des fragments vues de New York.
Jan Meissner, écrivain, s’est mise à la photographie en 2006 par nécessité pour «capturer un morceau de vie», comme elle le dit elle-même.

Ses photographies nous racontent des histoires; non pas celle avec un grand H mais l’histoire des hommes et des femmes d’aujourd’hui. Son sujet est l’humain. New York est un terrain idéal pour son travail. «Pour moi la rue est une métaphore de la vie».
Ce qui est intéressant dans ses rues de Manhattan est qu’on n’y retrouve pas les clichés habituels tels que les taxis jaunes par exemple.

Jan Meissner est une artiste, qui s’exprime aussi bien par les mots qu’avec les images photographiques. Tout se passe entre le silence de la scène et l’émotion du spectateur. Les façades deviennent le décor du théâtre de la rue où les personnages jouent leur propre rôle.

La composition est essentielle dans l’approche de la photographe. L’espace de l’image se construit grâce à la lumière mais aussi par la densité des ombres. Ses photos rendent hommage aux oeuvres de la Renaissance comme celles de Pierro della Franseca, Giorgione ou Titien qu’elle affectionne particulièrement. «L’art nous lie avec le futur comme avec le passé».
Ainsi, on remarquera une attention particulière donnée aux couleurs, à la profondeur et à la lumière. Tout est affaire d’équilibre : entre le silence et le mouvement, l’ombre et la lumière, la couleur et le noir...

Elle dépeint l’humanité du quotidien et non une humanité sublimée,
héroïque : la rue, tout simplement...

exposition galerie lille